Rechercher

On s'était dit rendez-vous dans 5 ans... Nous y voilà !

Spectacle
Retour

Patrick Bruel avait fait danser la foule lors de son précédent passage au Montélimar-Agglo Festival en 2013. Nouvel album, nouveau spectacle... Rencontre avec l'artiste avant son concert le 5 juillet.

  • Vous aviez fait danser tout un stade au Montélimar-Agglo Festival en 2013. La communion avec le public est un défi à chaque concert ou le résultat d'une technique bien rodée ?

C'est la continuité d'une relation qui s'est installée depuis longtemps, un code entre le public et moi. La tournée actuelle est encore plus importante et spectaculaire que celle de 2013. C'est une très belle communion, un échange autour de la nouvelle scénographie. Montélimar sera une très grande fête.

  • Un nouvel album est sorti, "Ce soir on sort.." où l'on découvre encore une fois une nouvelle facette de l'artiste Patrick Bruel. Déstabiliser ses fans, c'est un moyen de les reconquérir à chaque album ?

Ce n'est pas pour reconquérir mais pour avancer, se renouveler, pour être toujours en mouvement.
Le nouvel album est très actuel de par le son, les sujets abordés, l'ambiance. Il a été créé en pensant beaucoup à la scène, pour des concerts d'envergure.
On assiste d'ailleurs à un fabuleux renouvellement générationnel qui s'opère dans le public, des 15, 25, 30 ans... qui viennent avec leur formidable énergie, qui ne sont pas dépaysés par le son, la proposition scénique, les chorégraphies et qui se mélangent en parfaite osmose avec le public habituel. On a hâte d'être à Montélimar.

  • La réconciliation est le thème de votre nouvel album, c'est un message fort que vous souhaitez faire passer au travers de vos chansons?

Je ne m'en suis pas forcément rendu compte en les écrivant mais c'est un constat de l'album, c'est un peu comme à la fin du spectacle, les gens ont un peu plus envie de se prendre dans les bras, de se parler, de s'écouter, d'être ensemble le temps de 2h, 4h, une semaine...
C'est aussi pour ça que l'on fait de la musique !

  • Lorsque l'on a un répertoire si vaste, si varié, avec des centaines de tubes attendus par le public, comment les sélectionne-t-on pour les concerts ?

J'effectue tout d'abord une liste avec les incontournables que les gens attendent sur scène ainsi que les chansons du nouvel album. Il y a aussi des morceaux qui n'ont pas été des single mais que les gens ont plaisir à découvrir ou redécouvrir. La playlist reste un choix difficile, mais le concert de Montélimar permettra d'offrir une large palette de chansons.

  • Qu'avez-vous envie de dire aux nombreuxspectateurs qui vont venir le 5 juillet à Montélimar ?

Le concert de 2013 reste un moment fort pour moi, très marquant pour diverses raisons. Le 5 juillet, venez, vous n'allez pas le regretter. Vous avez aimé le concert de 2013 ? Celui de 2019 sera sera le même...puissance 10 !

Patrick Bruel, le vendredi 5 juillet au Montélimar-Agglo Festival.