Rechercher

Energie

Montélimar-Agglomération, Territoire à Energie Positive

L'Agglo est reconnue comme territoire volontaire dans la transition énergétique. Le territoire facilite ainsi le développement des filières économiques liées à la transition énergétique, accueille  des expérimentations innovantes et accélére le développement des énergies renouvelables. Les projets ainsi développés seront subventionnés par l'ADEME.

Pour ce qui des énergies renouvelables, Montélimar-Agglomération, soutenue et accompagnée par le laboratoire des énergies, travaille sur divers projets : la filière hydrogène, la Mobilité, le développement de l’éolien et du photovoltaïque, l'initiation de « plateformes pro habitat », liens entre particuliers et professionnels pour la réhabilitation énergétique de l’habitat ancien...

Le Laboratoire des Energies

Montélimar-Agglomération a été choisie grâce à ses nombreux atouts pour accueillir l’implantation d’un « Living Lab », pôle de recherche et d’expérimentation sur les énergies. Ce formidable outil d’expérimentation est piloté par l’association « Laboratoire des énergies du Sud Rhône-Alpes » dont l’Agglo est membre actif. L’association regroupe collectivités territoriales, grands industriels de production énergétique et centres de recherche.

Un laboratoire pour les usages de demain

M. Danroc, directeur scientifique et technique, va dans un premier temps rechercher des financements, notamment au niveau européen et rencontrer les autres « Living Lab » en France et dans le monde afin de faire un point sur les projets en cours et étudier les avancées de chacun. Une stratégie sera alors élaborée et des tests seront menés auprès d’habitants volontaires, avec la mobilisation des acteurs locaux. Le travail de recherche sera fait en étroite collaboration avec les universités, les centres de recherche, les grandes entreprises de production et les entreprises locales.

De l’activité, de l’emploi et de la formation

Les applications du Laboratoire des énergies vont être créatrice d’activités, d’entreprises qui découleront des nouvelles pratiques et donc de nouveaux emplois. Un volet formation est également prévu pour les jeunes afin de les préparer aux nouveaux usages énergétiques. Le Laboratoire va ainsi participer au développement économique et à l’emploi du territoire.

Un enjeu majeur pour le futur

Montélimar-Agglomération va donc être un Laboratoire d’usage pour tester de nouvelles pistes de consommation d’énergie avec l’implication de tous. Mais, au delà, le but est d’être un territoire exemplaire et innovant qui diffusera les résultats probants des nouvelles pratiques aux autres territoires, au niveau régional, national et mondial. C’est un défi majeur pour la transition énergétique que Montélimar-Agglomération, ses entreprises et ses habitants vont relever.

Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.